34 rue Saint-André

59800, Lille

03 20 55 99 83

Email : studioreflexphoto [a] gmail.com

34 rue Saint-André

59800, Lille

Le métier de photographe

Le métier de photographe est très varié. Ces un des métiers avec beaucoup de spécialités.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Le métier de photographe : une profession avec des domaines de spécialisations très variés. 

Le photographe de presse.

Souvent salarié d’un journal, le photographe de presse couvre les événements régionaux et nationaux. Le métier de photographe Reporter couvre surtout les événements inter-nationaux. Leur rôle est de réaliser des images pour les magazines et journaux afin d’informer sur les conflits, les guerres, les événements politiques, les manifestations culturelles et sportives par exemple.

Les photographes de presse et reporters possèdent les accréditations, un réseau, toutes les infrastructures nécessaires pour parcourir le territoire national voire le monde entier pour réaliser leurs reportages. Une connaissance du tissu économique, des acteurs politiques ou des conflits est essentielle.

Sur le terrain, le regard, l’autonomie, un sens de l’anticipation, la disponibilité et un style sont primordiaux pour créer les photos qui vont raconter l’événement et illustrer les articles de presse et les magazines.

C’est certainement la spécialité qui est la plus connue et qui attire le plus vers le métier, avec bien sur, le photographe de mode.

Le photographe de mode.

C’est LE domaine qui fait souvent rêver ceux qui veulent devenir photographe.

Mais c’est aussi une spécialité où il est difficile de se faire une place. Peu d’élus arrivent à travailler pour les plus grandes marques, les créateurs ou le monde du cinéma par exemple.

Les photographes de mode sont souvent des indépendants. Ils collaborent avec des coiffeurs, stylistes, maquilleurs, accessoiristes, retoucheurs et exercent dans les plus grandes villes.

Ils doivent être créatifs, doivent avoir une maîtrise parfaite de la lumière, un sens du contact, une personnalité. 

Une autre spécialité vient souvent à l’esprit, le photographe de mariage.

Cette spécialité nécessite aussi un vrai savoir-faire et un engagement total.

D’abord, il faut être au service et à l’écoute des mariés pour répondre exactement au style d’images qu’ils souhaitent. Il ne faut pas juste ” appuyer sur le bouton “.

Le photographe de mariage a une lourde responsabilité. En effet, il ne faut absolument pas oublier, ou pire, rater les moments importants. Il doit être attentif, patient, réactif, observer pour mieux anticiper l’action.

Le photographe doit savoir également conseiller et diriger les mariés surtout lors de la séance de photos de couple.

La gestion de la lumière et la composition d’une image sont essentielle lors du reportage et des prises de vues extérieures.https://www.studioreflexphoto.com/Reportages-fr,1,11234.html

Le métier de photographe scolaire.

Peu reconnu comme spécialité, c’est pourtant un secteur d’activité qui est important. 

La photographie scolaire nécessite une organisation à toute épreuve pour gérer les commandes de toutes les écoles dans des délais souvent très courts.

Les compétences du photographe scolaire reposent aussi sur un sens commercial. En effet les démarches commerciales sont essentielles pour pouvoir travailler avec les écoles.

Ensuite, le photographe doit être patient avec les enfants et savoir travailler vite pour capter les expressions des élèves en quelques secondes.

https://aulabodelille.com/la-photographie-scolaire-en-maternelle-et-elementaire

Le métier de photographe social.

Certainement le métier le plus visible du grand public. 

En effet, même si on voit de moins en moins de magasin de photographe, il en existe encore beaucoup.

Ces magasins vendent du matériel photo, réalisent des développements, des photos d’identité et autres services photos. https://aulabodelille.com/photo-passeport-carte-didentite-carte-vitale

Certains magasins sont équipés d’un studio de prises de vues pour réaliser des portraits de familles, de futures mamans, d’enfants et des books photo.

Cette activité de portraitiste de studio est une vraie spécialité qui impose la maîtrise de la lumière. Il faut, de surcroît, avoir une curiosité, une vraie culture de l’image et une maîtrise de la composition.https://www.regardauteur.com/fr/photographes/famille/

La photographie culinaire repose d’ailleurs sur les mêmes qualités. 

 Le matériel photo. 

Chaque spécialité impose d’investir dans du matériel. En effet, les photographes animaliers, de presse ou reporters auront besoin d’objectifs variés.

Les photographes de studio ( culinaires, portraitistes ) et scolaires devront investir moins en quantité d’objectifs que dans du matériel de studio.

Il faut avoir à l’esprit que cela est un vrai investissement et qu’il est nécessaire de le faire évoluer régulièrement. Sans oublier tout le matériel informatique et les logiciels qui sont indispensables pour traiter les fichiers.

Le métier de photographe est riche de découvertes et de rencontres.

C’est un métier à première vue facile et passionnant mais c’est aussi un métier exigaent qui demande beaucoup de travail, d’investissement personnel et nécessite beaucoup de professionnalisme.

Le métier de photographe est représenté auprès des pouvoirs publics par la FFPMI, syndicat professionnel. https://metiersdelimage.fr/

Raynald Delfolie – Photographe

 

Si l'article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :)

Nos autres articles

ACCÈS & CONTACT

Nous vous accueillons aux horaires suivantes :

Une demande spécifique ?

Envoyez-nous un message ici.